JE ME SOUVIENS…

 

C'est ce que nous chantions, à notre époque, lors des défilés le samedi matin
René MARTIN – 66 1/C – 1ère Cie – 3ème peloton

 

Ô FRÉDÉRI

Trois jolies demoiselles, ô Frédéri (bis)
S’en allaient promener
Sur la berge sur la barque
Sur laquelle on ne sait pas (bis)
Frédéri lon-la

La plus jeune d’entres elles, ô Frédéri (bis)
Sur la berge pleurait
Sur la berge sur la barque
Sur laquelle on ne sait pas (bis)
Frédéri lon-la

Qu’avez vous donc la belle, ô Frédéri (bis)
Qu’avez vous à pleurer
Sur la berge sur la barque
Sur laquelle on ne sait pas (bis)
Frédéri lon-la

Mon anneau d’or dit-elle, ô Frédéri (bis)
Dans la mer est tombé
Sur la berge sur la barque
Sur laquelle on ne sait pas (bis)
Frédéri lon-la

Ne pleurez pas la belle, ô Frédéri (bis)
On va le retrouver
Sur la berge sur la barque
Sur laquelle on ne sait pas (bis)
Frédéri lon-la