Je me souviens...

Le départ du lieutenant MERLE
Claude CORNIER – 66 1/C – 2ème Compagnie – Chauffeur GBO

      Quand le lieutenant Merle a quitté Reggan, on a décidé avec le lieutenant qui le remplaçait (toujours pas de nom), pour le remercier et lui témoigner notre amitié, de lui présenter les armes.
Donc avant son départ et dans le plus grand secret, nous sommes allés à l’armurerie prendre les fusils et en tenue de parade, avec la ceinture rouge, devant le poste de police, au moment où il est passé on lui a présenté les armes. Il a fait arrêter son chauffeur, il est descendu, nous a salué, a voulu nous dire quelques mots, mais rien n’a pu sortir ! Il est monté dans la jeep et est parti !

Quand nous l’avons revu après, il nous a traité de « p’tits cons » et nous a dit que jusqu’à Adrar, il n'avait pas pu parler à son chauffeur.