JE ME SOUVIENS…

Le poste de la Légion à Arak

Pour agrandir la photo : clic sur la miniature et après visualisation : clic sur le bouton «Précédente» du navigateur pour revenir sur cette page


Merci pour les photos d’Arak que j’ai retrouvées sur votre site. J’ai connu ce poste par des séjours que j’ai effectués dans le cadre des mesures de sécurité dictées par le CEMO d’In Ecker où j’ai servi en qualité de gendarme. Après l’indépendance de l’Algérie en 1962, le FLN a désiré reprendre ce Bordj qui servait de poste de contrôle pour l’accès aux Bases Oasis et Base Vie. Avisées de leur intention, les autorités françaises ont affecté en juin 1962, un détachement de la Légion Étrangère pour continuer le contrôle car l’effectif de la brigade qui se trouvait au Bordj d’In Ecker jusqu’au 1er mai 1962 ne permettait pas le maintien à Arak. Le 1er mai 1962, nous quittions In Ecker pour la Base Vie d’In Amguel. C’est avec grand plaisir que je revoie le Bordj d’Arak. La prise de photos n’étant pas permise à mon époque, je n’en possède pas, non plus du Bordj d’In Ecker. Des Bases Oasis et de la Base Vie j’ai pu en retrouver sur les sites des anciens d’In Amguel.
Merci encore.
Joseph BÉGASSE
5 juillet 2007
Un grand merci pour la photo du Bordj d'In Ecker que j'ai trouvée sur la page de René DEU. Comme je vous l'ai déjà signalé dans un courrier, la Gendarmerie se trouvait dans ce Bordj. La photo du site a été nommée « peut-être In Amguel » en réalité il s'agit du Bordj d'In Ecker
Encore un grand Merci
Kénavo
Joseph BÉGASSE

15 juillet 2007

Quelques renseignements sur le Bordj d’In Ecker et quelques photos. Ce Bordj était le siège du Poste Permanent de Gendarmerie d’In Ecker qui l’a occupé au début de 1961 à la création du CEMO. L’effectif était d’un gradé et sept gendarmes. Moins de 2 000 personnes, formant la population locale, vivaient dans un rayon de 100 kilomètres d’In Ecker. Le personnel affecté aux essais comptait 2 000 personnes logées dans une Base Vie située à 30 kilomètres d’In Ecker et à Oasis 2 situé à 10 kilomètres au Sud d’In Ecker. Le premier essai a été réalisé le 7 novembre 1961 et le deuxième le 1er mai 1962. Par suite de rejet de radioactivité, lors cet essai, nous avons dû quitter le Bordj et nous installer dans la Base Vie d’In Amguel.
Bonne réception
Kenavo
Joseph BÉGASSE
20 juillet 2007

 

Voir également la page de Joseph BÉGASSE